Le gazon synthétique de l'arène remporte la finale de la Ligue mondiale de volley-ball
vendredi , 17 mars 2017
Finale de la Ligue mondiale de volley-ball

Ce sera l'Arena da Baixada qui accueillera la finale mondiale de volley-ball au mois de juillet : il ne s'agit pas d'un gymnase mais d'un véritable stade d'une capacité d'environ 50 000 personnes. Un rêve pour les nombreux fans et supporters qui pourront suivre le match de finale de la Ligue mondiale dans un cadre incroyable qui, en 2014, a également été la vedette des Championnats du Monde. Le stade de l'Atlético Paranaense, un des stades les plus futuristes du monde.

C'est également grâce à la polyvalence du gazon synthétique que le mois de mai dernier a accueilli l’événement UFC, le plus grand championnat de catch au monde et, le 3 septembre 2016, le match commémoratif de l'or de Rio 2016 du club Selecao brésilien masculin de volley contre l’équipe nationale portugaise

C'est ainsi que s'ouvre à nouveau le thème que nous avons déjà abordé de la polyvalence des stades possible grâce au gazon synthétique : qu'il s'agisse d'une installation sportive pour des équipes prestigieuses, du terrain de football d’une petite ville, ou d'un lieu pour organiser un événement, la création ou la réhabilitation de la structure avec du gazon synthétique Italgreen peut donner vie à un stade adapté à toute sorte d’événements : concerts, expositions, oratoires ou activités de loisirs pour tous les âges, en toute sécurité et avec une durabilité maximum. Ceci permet également d'amortir l’investissement, grâce aux nombreuses utilisations possibles de la structure revêtue de gazon synthétique par rapport à une autre en pelouse naturelle qui risquerait de s'abîmer, évitant ainsi des coûts d’entretien inutiles à la fin de chaque évènement.

ITALGREEN ET L’ARENA DA BAIXADA

L’Arena da Baixada est un des nombreux bijoux réalisés par Italgreen : l’an dernier, la société de Bergame avait transformé le terrain du club Atlético Paranaense avec un revêtement Lesmo HD à colmatage naturel, lui permettant ainsi de s'octroyer le titre de premier stade professionnel en gazon synthétique d'Amérique du Sud. Une relation née de la nécessité de remplacer le gazon original par une solution synthétique en raison du peu de lumière et d’oxygène qui ne permettaient pas de garantir la bonne croissance du gazon naturel. Le remplacement réalisé par Italgreen a été effectué en un temps record : 2 mois pour officialiser le tout et donner le feu vert à un match victorieux du club Atlético Paranaense contre Criciùma.

Faire un commentaire